Le plus souvent j'utilise de la faïence blanche. Selon la taille des pièces que je vais modeler, cette terre pourra être plus ou moins chamottée.

La finesse et la blancheur de la porcelaine m'inspirent également pour certaines séries.

Modeler la terre est un mélange de technique et de hasard. 

La souplesse, l'humidité propres à ce matériau, l'étape du séchage sont autant d'éléments de réussite. Mais parfois les doigts, guidés par l' inconscient nous réservent de belles surprises.

A la suite de l'étape primordiale du séchage vient la cuisson.

Les pièces sont installées dans le four .

J'utilise un four à gaz et la durée de la cuisson ainsi que la température dépendent de la terre utilisée.

La faïence que j'utilise cuit à 980°.